Les champs de la colère

Un film écrit et réalisé par Anne Gintzburger
avec la voix de Catherine Deneuve

  • Diffusion sur France 5 le 29 janvier 2018 à 20h50
  • Diffusion sur France 3 Normandie – Bretagne le 26 février 2018
  • En compétition au festival du FIPA de Biarritz
    Projections les 26 et 27 janvier 2018

Avec le soutien du CNC

Elles sont les “foulards noirs”, cinq femmes agricultrices ou femmes d’agriculteurs bien décidées à sauver leurs hommes ! Elles battent la campagne pour faire entendre la voix d’un monde agricole en pleine tourmente. Des exploitations laitières normandes aux élevages porcins bretons, c’est une course contre la montre qu’engagent les femmes pour résister à la crise qui détruit les exploitations et les familles.

11 commentaires pour Les champs de la colère

  1. Merci de me dire comment faire et à qui m’adresser pour diffuser ce film lors d’une manifestation promouvant les circuits courts? l’adresse mail figurant sur le site chasseur d’étoiles ne doit plus être active car je n’obtiens pas de réponse

  2. Bravo pour votre Courage, vos familles vous accompages et vous soutiennent corps et âme , dans votre métier.malheureusement bien trop souvent encore au peril de leur vie.quel beau métier, chaque chef d exploitation en et la preuve d un acharnement de travail , d amour , d engagement financier extravagant, pour une rémunération substantiel, de quelque centaine d euro comme salaire mensuel.je ne connais personne qui accepterai unetelle situation.surtout pas un chômeur, un rmistes, et encore moin un migrant.il est grand temps de se faire respecter, pour faire perdurer notre métier , nos familles, nos enfants pourtant déjà innocemment amoureux de ce beau métier. Je suis persuadé que c est un art à part entière de savoir produire des denrées alimentaires pour nourrir le monde d hier d aujourd’hui et de demain.il nous appartient et nous avons le devoir de nous battres pour qu’ un jour nous soyons reconnus , respecté, rémunéré , pour notre travail , à notre juste valeur.

  3. catherine galinou

    11 février 2018 à 23:53

    Bonjour, Merci pour ce documentaire qui m’a beaucoup touchée. Pouvez-vous nous dire ce que sont devenues ces familles et ces exploitations, en particulier cette famille qui s’était reconvertie au bio et qui n’avait pas touché les aides promises (quelle légèreté dans les réponse du ministre de l’époque, Monsieur le Foll…). Quel courage ce celui de toutes ces personnes, cela force l’admiration. Merci à eux, Merci à vous.

  4. Bonsoir Mme Gintzburger,
    Je viens de voir en replay “les champs de la colère” et je veux vous remercier pour la qualité de votre film et surtout, pour son humanité. Avez-vous des nouvelles de toutes ces personnes et savez-vous comment évoluent leurs situations respectives? Merci encore pour ce bel hommage à ces nouveaux forçats de la terre que sont devenus nos agriculteurs.
    Cordialement

    • Nathalie Réquédat

      6 février 2018 à 21:02

      Je viens de le voir également, vous avez tout dit! Je signe des deux mains un grand merci et bravo pour cet excellent documentaire, éclairant, stimulant pour agir et très émouvant bien sûr.
      Quelle magnifique leçon de courage, de solidarité et d audace !

  5. le rat des champs

    3 février 2018 à 20:45

    Le Pacte Citoyen de l’Alimentation

    Parce que l’alimentation est au cœur de nos vies de citoyens, il faut un contrat moral et social qui engage la Nation envers ceux qui la nourrissent et inversement :

    Pour que partout les paysans puissent vivre dignement de leur travail
    La transparence sur les marges et le prix payé au producteur tu observeras attentivement
    Sur le prix le plus bas tu ne focaliseras pas toujours mais sur la qualité
    La valeur ajoutée tu répartiras équitablement tout au long des filières
    Ainsi par des emplois non délocalisables tu assureras le dynamisme des territoires
    La traçabilité et la sécurité sanitaire de la fourche à la fourchette tu exigeras assurément.
    La diététique de cette première médecine tu vulgariseras
    Le goût de l’authentique et les saveurs de terroir tu favoriseras
    L’approvisionnement des cantines tu garantiras au moins pour moitié en produits locaux.
    Le gaspillage alimentaire tu éviteras et pour comprendre que la nourriture a une valeur :
    La gratuité des denrées alimentaires tu interdiras dans les étals en promotion
    Le surplus tu donneras aux associations caritatives
    Les tendances alimentaires et les rites confessionnels de chacun tu respecteras
    L’environnement et la biodiversité tu préserveras
    De tous ces beaux paysages cultivés tu t’émerveilleras
    Le bilan carbone de l’étable à la table tu amélioreras sans cesse vers la neutralité
    De la condition animale mais aussi du bien-être des éleveurs tu te soucieras
    Par l’aide au développement et la paix tu réduiras la faim dans le monde et les migrations
    A la souveraineté alimentaire de la Nation tu veilleras stratégiquement
    Nos traditions culinaires et notre gastronomie tu transmettras
    Avec tous ces bons produits issus de la terre et de la mer tu cuisineras
    Ainsi par le partage et la convivialité, tu perpétueras cet art de vivre à la française.
    Avec une alimentation saine, sûre et durable : à table, citoyens !

    • Al Pattapoil

      1 mars 2018 à 18:03

      Merci pour ce pacte citoyen de l’alimentation .
      Où s’engager ??
      Ici, voilà, je signe, mais je me dis qu’il y a bien un site pour s’inscrire Rat des Champs ..
      Merci à tous, le film, les étoiles, les rats , ceux des villes et ceux des champs , et encore merci à toi .

  6. Bonjour,
    Faisant partie d’un GFDA(groupement féminin agricole), j’ai entendu parler de votre film “Les champs de la colère” par Catherine Cornu.
    Elle m’en a fait des éloges. Aussi, j’aimerais savoir comment serait-il possible de le visionner dans notre secteur 76 Seine-Maritime près du Havre.
    Merci pour votre réponse. Cordialement. Laurence Grieu

  7. Roland Berhault

    7 novembre 2017 à 04:12

    Bonjour
    Ce film sera présenté au Cinema Le Vendelais 35210 Chatillon en Vendelais
    le samedi 25 Novembre à 20h15 en présence de la réalisatrice et de femmes de ce film (avec leur famille ) &le samedi 2 Décembre à 20h15 accompagné d’intervenant(e)s
    Un film formidable et magnifique à ne surtout pas manquer
    Rens : 02 99 76 00 12 & .06 17 78 91 37 &cinema.le.vendelais@orange.fr

  8. bonsoir
    le cithéa cinéma associatif a plouguenast 22 organise un festival sur la ruralité depuis 10 ans:terres et films d’ici et d’ailleurs.le prochain sera en mars 2018,votre film sera t’il disponible,pouvez vous nous faire parvenir un dvd de visionnement ou un lien
    merci d’avance
    gilles lucas 0686874901
    la croix glémot
    22150 plouguenast

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.