C’est l’histoire d’un lien qui n’est pas génétique. Un lien d’amour magique et mystérieux que l’attente, les difficultés, et les surprises de la vie vont mettre à rude épreuve. C’est l’histoire de deux couples, un homme et une femme d’un côté, deux hommes de l’autre, qui vivent une aventure particulière : l’adoption. Un film qui nous interroge sur toutes les manières dont on devient parent. Et questionne la société sur ce qu’elle projette de traditions, d’archaïsmes, de préjugés, de peurs et d’ambivalences.

Prochainement sur France 2 – Infrarouge

Un commentaire pour Roman d’une adoption

  1. Claire Borrel

    1 mars 2019 à 11:46

    Madame, Monsieur,
    J’ai repéré le film Sida, la guerre de trente ans dans votre catalogue et j’aimerais pouvoir visionner celui-ci en vue d’une programmation sur l’histoire et les thérapeutiques du sida à l’automne.
    Voici des précisions sur cette demande :
    La projection/utilisation de ce film s’inscrirait dans une programmation sur le Sida que programment ensemble la Médiathèque et la Cinémathèque de Saint-Etienne.
    S’étalant d’octobre à décembre, des rendez-vous de différente nature sont organisés :
    – la projection du long métrage 120 battements par minute de Robin Campillo
    – une exposition contre le sida proposée par l’association des Elus locaux contre le sida (ELCS)
    – une rencontre littéraire avec un auteur (à définir)
    – un film documentaire en présence de son réalisateur
    Vous serait-il possible de m’envoyer une copie DVD ou mieux un lien internet pour consulter ce film dans son intégralité. Nous arrêterons notre programmation mi-mai 2019.
    Vous remerciant par avance,
    Bien cordialement,
    Claire Borrel
    Pôle Cinéma
    Médiathèque de Tarentaize
    20-24 rue Jo Gouttebarge – BP 25
    42001 Saint-Etienne cédex 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.